Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lauradesanges.over-blog.com
lauradesanges.over-blog.com
Menu
Dreamcatchers, capteur de rêves ou attrape-rêves

Dreamcatchers, capteur de rêves ou attrape-rêves

Dreamcatchers, capteur de rêves ou attrape-rêves
Le capteur de rêves est une pièce artisanale perpétuant une légende Amérindienne. Il s’agit d’un instrument puissant issu de la médecine chamanique.
Dans la culture amérindienne, un capteur de rêves ou attrapeur de rêves est un objet artisanal ojibwé appelé asubakatchin composé d'un anneau, généralement en saule, et d'un filet lâche. Les décorations qui le composent sont différentes pour chaque capteur de rêves. Selon une croyance populaire, le capteur de rêve est censé empêcher les mauvais rêves d'envahir le sommeil de son détenteur. Agissant comme un filtre, il conserve les belles images de la nuit et brûle les mauvaises aux premières lueurs du jour.
Le cercle principal qui les constitue représente la roue de vie et la “toile d’araignée” représente les rêves que nous tissons dans le Temple des Rêves, notre âme et le mouvement que nous générons grâce à nos activités quotidiennes. Au centre du capteur, le trou représente le vide, l’esprit créateur, le Grand Mystère.
Le capteur de rêves est principalement de forme ronde mais dans certaines tribus comme chez les iroquois ils étaient en forme de goutte. Il était tressé d’une toile en fibre d’ortie ou de tendons d’animal, qu’ils teignaient ensuite en rouge à l’aide d’écorce de prunier sauvage. On note que cette façon de faire concernait la période du début su siècle car de nos jours la méthode de tressage a bien changé et les matériaux aussi surtout avec l’arrivée des homme blancs. Au 20 ème siècle, la fibre d’ortie et les tendons d’animal on été remplacés par de la fibre d’autres plantes puis quelques années plus tard par des matériaux synthétiques. Lors de l’arrivée des hommes blancs les perles de verres sont venues ajouter une touche de couleur, mis sur des lacets de cuir elles ont d’abord servi de décors. Puis les Amérindiens y ont inséré des plumes pour aider à guider les bons rêves sur le dormeur. Les pierres enfilées ou accrochées le long de la toile représentent les outils nécessaires à l'accomplissement de cette vie et les plumes représentent le lien avec les mondes supérieurs, les mondes de l'esprit. Un animal totem peut être représenté dans plusieurs talismans amérindiens. Dans le capteur de rêves, un petit bout d'os ou des figurines animales peuvent être ajoutés pour renforcer le traitement...
Par exemple :
L'ours : la force de l'intériorisation
La tortue : la confiance en l'abondance de la terre
Le serpent : la transmutation, le messager
Le loup : l'enseignement, la fidélité L'aigle : le lien avec le Sacré
Le bison : l'équilibre et l'abondance
Et aussi tant d'autres animaux qui inspirent une qualité particulière...

 

Il n’y a pas eu que l’aspect du capteur de rêves qui a changé mais aussi sa signification. Chacun interprète le capteur à sa façon (porte bonheur, aide à décrire l’avenir etc.). Certaines personnes disent aussi que le capteur de rêves doit être surtout placé devant une fenêtre pour qu’il puisse fonctionner, mais faut bien se rappeler que les Amérindiens n’avaient pas de fenêtre dans leur tepee. Celui-ci doit être placé de façon à avoir les premières lueurs du soleil pour que les mauvais rêves prise aux piège soient brûlés. Il ne faut pas oublier que le capteur de rêve sert de filtre pour empêcher les cauchemars de venir trouble les dormeurs.
Aujourd’hui peu de personnes connaissent la signification ainsi que l’utilisation d’un capteur de rêves, il est devenu plus un élément de décoration ou encore de bijoux fantaisie.
 
Source: internet